Couture - robe blanche broderie anglaise

Couture : robe blanche en broderies anglaises

Je suis un peu en retard pour cet article, car l’été est bel et bien parti. Mais je me fais tout de même une joie de vous parler de cette robe blanche en broderies anglaises. 


Robe blanche en broderies anglaises

Ce tissu cela fait des lustres que je l’ai dans mon stock. Oui, à force de craquer sur des tissus, j’en ai à ne plus savoir quoi en faire. Et j’ai donc un stock. Ils sont tous bien rangés, mais certaines fois, lorsque j’en prends un dans une pile, certains se mettent en boule et je finis par les oublier. C’était malencontreusement le cas de ce tissu en broderies anglaises.

Je vous ai déjà parlé de ma passion pour le blanc ? Et principalement la dentelle blanche, puis les tissus brodés de blanc ? Je dois tenir cette passion de ma grand-mère, elle adorait le blanc et dès que j’en portais, elle était la plus heureuse. Aujourd’hui, à chaque fois que je porte du blanc, et encore plus si le tissu est travaillé de broderies ou de dentelles, je pense à elle !

 

Bref, j’arrête de vous raconter ma vie.

 

Ce tissu, donc, énorme coup de coeur. Il faut dire qu’il tombe très bien. La matière est hyper agréable à porter, seul bémol il est un peu transparent. Il me semble que je l’avais trouvé au marché à St Michel, je trouve la plupart de mes tissus là-bas.

Je ne savais pas quoi en faire – comme à peu près tous les tissus que j’achète.

Puis je l’ai retrouvé en milieu d’été, il faisait encore beau et chaud, et je me suis dis que j’en ferais bien une robe avec une jupe froncée, et des manches chauve souris…

La coupe de la robe blanche

Idée en tête, je me suis lancée, sans patron, pour coudre ma robe blanche en broderies anglaises.

J’ai découpé le haut de la robe selon un top que j’avais puis j’ai découpé les manches évasées un peu au hasard, les deux en même temps pour qu’elles soient symétriques.

Quand au bas, j’ai juste découpé un grand rectangle de tissu, que j’ai froncé à l’aide de fils de fronces.

J’avais clairement la flemme de doubler la robe, et je serai passée d’un projet cool et rapide à un projet long et ennuyant à mourir ! J’ai donc décidé de la faire sans doublure. Le petit twist pour éviter qu’on ne voit à travers ma robe ? Utiliser un fond de robe ! C’est ma technique préférée pour ne pas m’embêter à doubler mes ouvrages transparents.

Mes accessoires

Avec cette robe, je portais un petit sac à bandoulière Antik Batik que j’avais acheté lors d’un vide dressing. J’adore cette marque, mais elle est bien trop chère pour moi, alors je me contente de trouver des pièces de seconde main dans des dépôts ventes.

Je porte aussi mes jolies chaussures Hyloa, qui sont clairement des dupes des Isabel Marant. Là aussi, pas le budget pour m’acheter les vraies alors à défaut je fais comme cela en attendant.

Je vous laisse avec d’autres photos de cette robe blanche en broderies anglaises portée. J’ai beaucoup aimé réaliser ce shooting sur le lac de Lacanau. J’espère que cela vous plaira !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *