Publié le 23 octobre 2017

Couture : veste fleurie à franges

Couture : une jolie veste à fleurs pour l’automne

Si vous me suivrez sur Instagram, vous avez probablement vu mes stories concernant cette veste à fleurs !

Bon, je ne vais pas être très modeste dans cet article, car c’est bien la première fois que je suis aussi fière d’une création ! En réalité, pour chaque projet que je réalise, il y a toujours un petit truc qui me gêne… Que je n’ai pas réussi comme je l’imaginais. Mais cette fois, la veste dont je rêvais est bien celle que j’ai réalisé !

Cela est certainement dû à 90% du temps à l’utilisation du patron. En effet, je n’ai pas pour habitude de réaliser mes projets couture en utilisant des patrons. Ce qui est une erreur de ma part, car mes réalisations sont toujours approximatives au niveau de la coupe. Ici, la veste est mettable tous les jours, la coupe est fittée, c’est juste parfait ! En fait, j’ai toujours l’impression qu’utiliser un patron va me prendre trop de temps, le découper à la bonne taille, le comprendre… Alors certes, la première étape de compréhension du patron prend plus de temps, mais lorsqu’on a compris on peut enchainer les modèles car l’étape de découpe du tissu et l’assemblage vont très vite !

C’est parti, je vous parle plus en détail de cette jolie veste fleurie que je ne quitte plus !


Matériel utilisé

Le patron Burda

Je souhaitais réaliser une veste très simple au niveau de la coupe pour charger un peu plus le style au niveau du tissu et des ornements. Dans ma tête, la veste idéale était cintrée, à col rond et sans fermeture pour me faciliter la tâche. Elle ressemblait à s’y méprendre à la veste Coco Chanel, le modèle iconique que je me rêve tellement !

C’est le patron Burda 7183 que j’ai choisi pour cette création, il se prête très bien à ce que j’avais en tête. Dans le patron il y a deux vestes. J’ai choisi de réaliser la version B, celle qui n’a pas de fermeture à glissière sur le devant. La veste est entièrement doublée et est agrémentée de galons au niveau de l’encolure et des poignets.

Je me suis mesurée pour obtenir la taille cintrée que j’imaginais. Seulement, chez Burda, les valeurs de couture et ourlets ne sont pas compris sur le patron. Je devais découper une taille 40 pour que la veste soit ajustée mais quand même portée avec assez d’aisance. Pour avoir de la marge pour les valeurs de couture et les ourlets, je l’ai donc découpée en 42. Cette taille me convient parfaitement une fois la veste portée, j’ai peut-être un peu moins d’aisance que prévu au niveau des bras mais je pense que cela vient du choix du tissu pour la doublure.

Une fois le patron découpé, il s’agit de découper les différentes pièces qui formeront la veste. Il y a 5 pièces au total pour créer la veste : 2 devants, 1 dos, et 2 manches. À répéter pour la doublure. Le montage du patron est très simple, je n’ai pas rencontré de problème particulier si ce n’est la finition de la doublure aux poignets, j’ai improvisé !

Les détails de la veste à fleurs

Le choix du tissu

Je cherchais un tissu un peu épais, et fleuri pour que je puisse créer une veste originale. Ce qui est très pratique sur le site tissus.net, c’est que les tissus sont organisés par type d’utilisations. Je m’explique. Vous avez une catégorie ameublement, vêtements, etc. Et dans les vêtements, vous avez les tissus pour le sport, pour les vestes, pour les maillots de bain, pour les robes, etc… Du coup c’est plutôt simple de choisir le tissu que l’on cherche !

C’est sur ce joli jacquard aux couleurs de l’automne que j’ai jeté mon dévolu. J’ai flashé sur l’imprimé à fleurs, et les couleurs qui s’accordent à merveille pour la saison. Lorsque je l’ai reçu, j’ai été agréablement surprise par la qualité du tissu. Il est épais et les couleurs sont sublimes.

Les galons et franges

Comme expliqué précédemment j’avais envie d’une veste travaillée, avec beaucoup de détails. J’ai donc choisi de l’agrémenter d’un galon brodé sur toute l’encolure ainsi que sur les deux côtés du devant.

Concernant les franges, je les ai disposées sur tout le bas de la veste. Je les ai cousues lors de l’assemblage de la veste à la doublure. J’ai d’abord épinglé les franges à la veste, endroit contre endroit, puis je suis venue ré-épingler la doublure par dessus, pour obtenir trois épaisseurs. J’ai piqué au point droit à 5 mm du bord pour garder le maximum de franges apparentes. Lorsque j’ai retourné l’ouvrage, les franges étaient parfaitement posées !

Bilan

Pour un premier patron Burda cousu, je dois dire que je suis très satisfaite du rendu ! J’ai même cousu une autre veste le lendemain de celle-ci, motivation 100% !! Je suis très contente d’avoir réussi à réaliser un vêtement parfaitement fini. Même s’il y a quelques améliorations à apporter aux prochaines version.
Maintenant, je suis motivée plus que jamais a réaliser des pièces plus complexes. Et à utiliser des patrons pour ne pas rester dans ma zone de confort !

Je vous laisse avec quelques photos de la veste portée, j’espère qu’elle vous plaira. N’hésitez pas à me laisser un petit mot dans les commentaires pour me donner votre avis !


En partenariat avec tissus.net

Comments 2

  1. Super l’idée des franges dans le bas, j’adore. Je ne suis pas une fan des très gros motifs mais je dois dire que ce tissu est magnifique pour cette veste et elle te va à ravir ! Les photos sont magnifiques aussi et met vraiment en valeur ton look!

    1. Post
      Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.