Publié le 25 novembre 2018

jupe en velours Gilberte - Modes & Travaux et Artesane

Coudre la jupe Gilberte en velours – Modes & Travaux et Artesane

Je vous présente dans cet article ma version de la jupe Gilberte proposée dans le dernier hors-série Modes & Travaux avec Artesane. 

Je vous avais parlé du Hors-Série Modes & Travaux avec Artesane sur Instagram et dans mon dernier article MOOD. De nombreuses couturières ont fait l’acquisition de ce magazine qui propose énormément de jolis patrons dans l’air du temps.

J’étais hyper contente de pouvoir le trouver lors de mon séjour dans les Pyrénées, à Cauterets.

Le premier projet que j’ai choisi de coudre est donc la jupe Gilberte. J’ai craqué sur cette petite coupe portefeuille, et sur la simplicité d’un tel patron. Mais ça, c’était avant que je commence à coudre !

Pour info, si vous avez des achats tissus à faire, vous avez toujours 10 % de réduction sur le site Mercerine grâce au code 10CHASHANDS, jusqu’au 30 novembre.

Matériel

Velours côtelé rose chez Mercerine

Lors de ma dernière visite chez Diffus’laine à Gradignan, j’ai craqué pour ce velours rose. Puis je ne me suis pas décidée de suite à l’acheter car j’avais d’autres projets en tête. Notamment la robe Magnolia, et une veste un tweed. Et une fois partie, j’ai repensé à ce tissu, alors je l’ai commandé ensuite sur le site Mercerine (qui est le site internet de l’enseigne) en même temps qu’une double gaze à petits pois dorés que j’avais aussi repérée.

La couleur rose du velours est sublime, elle est lumineuse et ravive une tenue hivernale. En effet, il est toujours compliqué pour moi de mettre de la couleur à cette saison. Et là c’est bien plus simple avec des pièces de ce type !

J’ai adoré travailler ce tissu, il se tient très bien, il est doux et facile à coudre. Un vrai bon plan, surtout que son prix est très abordable. Je l’imagine aussi très bien en veste, style veste en jean avec des poches plaquées sur le devant.


Patron de la jupe Gilberte

Alors au début de ce projet couture j’étais hyper enjouée ! J’avais hâte de coudre cette petite jupe Gilberte. Je me suis mesurée comme à mon habitude, et selon le tableau des tailles Artesane il fallait que je coupe une taille 40 pour mon 36 habituel. Du coup je me suis exécutée, puis Estelle du blog Some Place Called Home expliquait le soir même que le tableau des tailles était erroné, apparemment dû à un soucis d’impression.

À ce moment-là j’avais déjà découpé le patron. J’ai donc re-découpé le patron en suivant le tableau des tailles Modes & Travaux, en taille 38. Et au final j’ai été obligée de faire de nombreuses retouches de la jupe. Je pense qu’une taille 36 aurait été idéale car la jupe me va encore un peu grande, mais cela me permet d’y rentrer un pull. Disons que pour l’hiver, ça passe !

Modifications apportées au patron

  • Pinces au dos

Pour reprendre la jupe, après avoir assemblé le dos et les deux devants, j’ai dû refaire plusieurs fois les coutures de côté mais cela n’a pas suffit.

Afin de ne pas dénaturer la coupe de la jupe, puis pour que les pinces du devant ait un emplacement cohérent, j’ai retouché les pinces au niveau du dos. Je les ai agrandies d’environ 1 cm sur la largeur pour que la jupe soit bien coupée par rapport à ma taille.

  • Finitions à la main

Enfin, j’ai réalisé les finitions intérieures à la main. J’ai cousu la ceinture ainsi que l’ourlet du bas en point de chausson. Le but était de ne pas réaliser de couture à la machine qui vienne alourdir les rayures du velours.

Idées de tissus pour coudre la jupe Gilberte

J’avais envie de vous faire une petite sélection de tissus pour coudre cette jupe. Globalement, préférez des tissus assez épais qui se tiennent comme des jacquards, des velours, des tweeds ou encore des simili-cuirs. On peut aussi imaginer une version à sequins pour les fêtes en remplaçant les boutons plats par des pressions  ou un zip !

Conseils pour le patron de la jupe Gilberte

Du coup ce projet qui s’avérait très simple a fini par être beaucoup plus long que prévu à coudre.

Je vous conseille donc de couper la jupe dans votre taille habituelle, et surtout de bien vous mesurer. Mesurez aussi les pièces du patron une fois découpées pour être sûre que la taille est cohérente avec la votre. Aussi, n’hésitez pas à essayer la jupe. Notamment juste avant de monter la ceinture. De cette façon, si vous avez des modifications à faire, vous n’aurez pas à tout découdre !

Enfin, je suis un peu déçue par les petites pinces du devant de la jupe, je trouve qu’elles font un “gros ventre”. Pour atténuer cela, veillez à ne pas trop les coudre de plus de 5 mm.

Finalement, je pense que je réaliserai une autre version de la jupe Gilberte. Bien évidemment en tenant compte de ces petits défauts.

 

Le look

Pour porter cette jolie jupe en velours, j’ai choisi un pull tout simple de chez & Other Stories, une paire de collants noirs et mes petites bottines à paillettes de chez Zara achetées l’hiver dernier. Je les adore, elles vont avec tout et elles ont ce petit côté original qui me plait beaucoup.

En voici des similaires qui sont plutôt sympa.

Côté accessoires, je porte des boucles & Other Stories, et un sac à main Nat & Nin, vieux comme le monde !

Comments 7

  1. Magnifique!!! Ça me donne envie de me mettre à la couture même si je n’ai jamais essayé. En version simili cuire elle doit être canon. Petite question : d’où viens la baque que tu portes à l’index façon médaille? je le trouve magnifique. Merci

    1. Post
      Author
    1. Post
      Author
  2. ahhhh je suis rassurée !!! Je l’ai commencé hier et même problème, je vais devoir retoucher tout le patron…. et les pinces devant, entièrement d’accord!!!

    1. Post
      Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.