Publié le 22 août 2019

Coudre la robe Lliria de Pauline Alice Patterns

Coudre la robe Lliria de Pauline Alice Patterns

Je vous avais montré ma robe Lliria sur Instagram, la voici en détails dans un article avec mes conseils la concernant. 

Cette robe Lliria je l’ai en tête de puis très longtemps ! Je vous en parlais d’ailleurs dans mon article d’inspirations projets couture pour le printemps 2019.

J’ai acheté le patron il y a des lustres, mais je ne suis pas passée à la couture de suite. Encore une fois, faute de tissu parfait. En effet, j’avais en tête une inspiration bien précise – il s’agit d’une robe aperçue chez Rouje. La coupe de cette robe est vraiment sublime, et je trouvais que Lliria faisait bien le dupe !

Matériel

Le tissu pour la robe Lliria

Le tissu que je souhaitais pour la robe Lliria devait être une viscose de couleur rouge, imprimée de petites fleurs ! Alors croyez-moi, j’ai mis du temps avant de trouver le tissu que j’avais en tête. Et lorsque Pretty Mercerie a sorti cette merveille – j’ai tout de suite su que c’était le bon !

Autant la couleur, que la matière qui est très fluide et légère, c’est vraiment le tissu que j’imaginais pour cette robe Lliria.

J’imagine aussi très bien une version bleue ou une version verte. La marque Rouje en propose aussi, cela changerait un peu ! Dans tous les cas, n’importe quelle viscose unie ou avec un petit imprimé fera l’affaire. Personnellement, je ne partirai pas sur de gros motifs car la coupe est déjà très travaillée, et j’aurai peur que cela fasse trop.

Pour ce projet couture de la robe Lliria, nous avions envie avec mon chéri de vous préparer un nouveau type de contenu. Je suis donc ravie de vous présenter une petite vidéo qui retrace la couture de ma robe, jusqu’au shooting de celle-ci. Pour vous montrer un peu les coulisses sous un nouvel angle ! J’espère que cela vous plaira !


Patron Lliria de Pauline Alice Patterns

 

C’est la première fois que je cousais un patron Pauline Alice, et je dois dire que celui-ci m’a donné du fil à retordre ! En effet, j’ai coupé la robe en taille 40, en pensant coller au tableau des mesures (mes mensurations correspondaient en réalité à un 38 pour le buste et 40 pour les hanches). D’habitude je me fies à mon instinct, et cette fois je ne sais pas ce qui m’a pris, j’ai quand même coupé en 40. Ce qui fait que le buste était vraiment trop grand… Surtout que j’ai une poitrine plutôt menue. Je m’en suis rendu compte une fois que tout le buste était monté, donc je n’ai pas eu la motivation de tout reprendre !

Aussi au même moment, je me suis aperçu que la hauteur du buste ne correspondait pas du tout à ma morphologie. C’était la première fois que je rencontrais ce problème. En effet, il a fallu que j’enlève 4 cm de hauteur pour que la ceinture de la robe arrive bien sur l’endroit le plus marqué de ma taille.

Au delà de ça, je n’ai pas rencontré de problèmes. Cependant le patron dispose de beaucoup, beaucoup de pièces ! Donc il faudra être patiente, et il y a quelques points techniques qui peuvent être long à réaliser.

  • Assembler la ceinture au haut et au bas

C’est clairement l’étape cruciale où il faut prendre son temps ! Le buste est muni d’une grande parementure, la jupe idem, donc il faut bien prendre le temps de faire coïncider chaque cran contre ceux de la ceinture. Je ne peux que vous conseiller de faire attention à bien reproduire chaque cran du patron sur vos différentes pièces.

Aussi, la ceinture intérieure de la robe est entièrement cousue à la main. C’est certes une très belle finition, j’adore réaliser des finitions à la main, mais j’avoue que sur un modèle déjà très long à coudre, cela rajoute une étape chronophage en plus !


  • Les manches

Il n’y a pas vraiment de difficultés sur les manches, mais celles-ci sont assez travaillées donc plutôt longues à faire. En effet, entre les fronces, les bracelets à préparer, à assembler et à surpiquer puis l’assemblage final, il faut une fois de plus faire preuve de patience ! Cependant une fois le tout assemblé, les manches confèrent à la robe un style résolument années 70 que j’adore !

 

Pour résumer, cette robe Lliria est simple mais très longue à réaliser. Il faudra prendre votre temps et être bien concentrée pour les différentes étapes de montage.

Le look

Pour ce shooting j’ai porté ma robe Lliria avec mes chaussures Sezane que j’adore. Et mon sac Noé que je ne vous présente plus. Puis, comme à mon habitude, j’ai fini par quitter les chaussures car dans le sable ce n’était pas si approprié ! Et c’est tellement plus agréable de marcher dans le sable encore chaud…
Ce que j’adore avec cette robe, c’est qu’elle se porte aussi bien décontractée qu’avec des talons pour des moments plus festifs.
J’aime le fait qu’elle puisse être aussi bien adaptée à la vie de tous les jours, au bureau, pour un rendez-vous entre amis ou un restau en amoureux, qu’à des événements plus chics. Il est vrai qu’en fonction de la manière dont on l’associe à certains accessoires, elle a un look totalement différent.
Dans tous les cas, c’est une robe à la coupe intemporelle. C’est certain, j’aurai plaisir à la reporter au printemps et à l’été prochain.

Je termine cet article avec d’autres photos du shooting réalisé entre les pins et à la lumière du soir encore une fois. J’espère que cet article et son contenu vous auront plu, car j’ai pris beaucoup de plaisir à poser lors du shooting. Puis, ce nouveau format qu’est la vidéo est très intéressant je trouve, pour vous montrer mon travail sous un autre angle ! Dîtes-moi ce que vous en pensez, ce que vous aimeriez voir à l’avenir, je suis curieuse de vos avis… À très vite !

Tissu offert par Pretty Mercerie

Comments 4

  1. Superbe cette robe et la vidéo c’est une idée géniale j’adore 😍 voir les coulisses de la confection c’est très intéressant bravo à vous deux 👏🏻

    1. Post
      Author

      Coucou Jennifer,
      Merci beaucoup pour ce commentaire ! Je suis ravie que la vidéo te plaise, nous réfléchissons aux prochaines 🙂
      Belle journée,
      Charlène

    1. Post
      Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.