Publié le 8 octobre 2018

Coudre une jupe longue portefeuille à volants

Coudre une jupe longue portefeuille à volants

Dernier projet couture estival, une jupe longue portefeuille à volants pour profiter de l’été indien…


Certes les températures se sont refroidies, mais à Bordeaux, nous avons encore de belles après-midi ensoleillées où il fait plus de 25 degrés. Et si vous me connaissez, vous savez à quel point je repousse la saison de l’automne et du moment venu de porter des collants.

J’ai donc pris la décision de me coudre une dernière pièce estivale. Il s’agit de cette jupe longue portefeuille à volants. Elle a du volume, et elle va avec tout. Cette jupe a ce côté champêtre que j’affectionne particulièrement à cette période de l’année. Elle dessine délicatement la taille avec sa ceinture nouée dans le dos, puis elle est très féminine. J’aime la silhouette qu’elle me donne, et ce que j’aime par dessus tout, c’est la faire virevolter et tourner quand je marche.

Comme vous le voyez j’ai eu un coup de coeur pour ce projet couture. Alors qu’à priori, il n’était, ni adapté à la saison, ni sûr qu’il me convienne. Au final, j’en suis ravie. Il s’agit donc de vous présenter ma jupe longue portefeuille à volants à travers cet article.

Le tissu de la jupe

Cela fait un bon bout de temps que ce tissu règne dans ma collection. Un beau coton bleu à rayures blanches.

Si je ne me trompe, il me semble que j’avais mis la main dessus au marché St Michel à Bordeaux. Comme à mon habitude.

Ne sachant quoi en faire, j’avais acheté deux bons mètres pour me laisser le champ des possibles.

Ce type de tissu est un basique à avoir. Facile à coudre, facile à entretenir. Et un beau coton s’adapte toujours facilement à un projet couture.

En faisait mon tour quotidien sur Pinterest, je suis retombée sur une une jupe longue portefeuille à volants. Et je dois dire qu’elle m’a bien servi d’inspiration pour coudre la version que je vous présente ici.


Jupe longue portefeuille à volants

La coupe portefeuille

Vous savez à quel point la coupe portefeuille est revenue à la mode. Non sans plaisir pour moi car il s’agit d’une coupe qui me plaît particulièrement.

Portée sur un haut, elle révèle un joli décolleté. Elle laisse entrevoir une jolie lingerie en dentelle, elle souligne même délicatement les plus petites poitrines. Je trouve que cette coupe est très féminine, avec un soupçon d’impertinence. J’aime ce côté sexy que ce type de coupe apporte à une tenue sans faire vulgaire.

Côté bas, j’ai une préférence pour la jupe portefeuille. Car elle vient certaines fois dévoiler une jambe, d’un coup de vent. Personnellement, je trouve que ce type de coupe assure une démarche déterminée. Quand je porte une jupe portefeuille, ma démarche est comme différente, un élan de confiance me gagne et je me sens comme imbattable.

En coupe midi la jupe portefeuille souligne les chevilles. Toujours raffinée, cette coupe flatte les détails du corps d’une femme selon moi.

Je vous présentais un tuto pour coudre une jupe portefeuille il y a quelques temps. Et bien, sachez que ce même DIY peut être utilisé une version longue.

Quelques conseils pour coudre une jupe portefeuille

Pour coudre cette version longue de la jupe portefeuille, j’ai bien évidemment adapté le tutoriel dont je vous parlais.

En effet, j’ai tout d’abord ajouté 30 cm de largeur sur le dos et les deux devants de la jupe. Ceci dans le but de faire des fronces au niveau de la taille de la jupe.

Aussi, j’ai réalisé une ceinture plus large que j’ai thermocollé pour obtenir un rendu plus rigide.

Concernant les volants, il s’agit du même principe. Cependant petite astuce, j’ai réalisé un ourlet roulotté sur le bord du volant à l’aide de ma surjeteuse Singer. Première fois que je réalise ce type d’ourlet et j’avoue que c’est un gain de temps considérable. À noter pour celles qui n’auraient pas de surjeteuse, un ourlet mouchoir fera tout à fait l’affaire !

Le look

Pour porter cette jupe longue portefeuille à volants j’ai profité des derniers jours de soleil que nous offrent l’été indien à Bordeaux.

Je ne veux pas mettre au placard mes mules et mon panier !

J’aime beaucoup ce type de jupe associée à un tshirt blanc tout simple. Et pour l’automne, j’imagine bien une version dans des tonalités plus chaudes. Ou dans une viscose fleurie associée à une grosse maille où un perfecto aux tons camels.

J’espère que cet article vous aura plu, je vous laisse avec les photos du shooting réalisé dans les vignes au coucher du soleil. Une série qui me plaît énormément par ses couleurs, la douceur qu’elle dégage…



Comments 2

    1. Post
      Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.