Publié le 21 août 2018

DIY : coudre un maillot de bain

DIY : coudre un maillot de bain deux pièces

Depuis que j’ai commencé la couture, il y a quelques pièces que je rêve de créer. Et le maillot de bain en fait partie ! Aujourd’hui je saute la pas, et je explique comment coudre un maillot de bain une pièce.


Parmi ces pièces dont je me rêve, il y a les pantalons, les chemises et les maillots de bains. Des pièces, et des coupes un peu plus compliquées que ce que j’ai l’habitude de coudre.

Mais j’ai eu envie de sauter le pas cet été pour me coudre un maillot de bain. J’adore les maillots une pièce, et j’aime aussi beaucoup les modèles avec une culotte taille haute.

J’ai choisi de la jouer très très neutre pour ce maillot de bain. Première version oblige !

Matériel pour coudre un maillot de bain

Coudre un maillot de bain : la culotte taille haute

#1. Les pièces de la culotte taille haute

Commencer par découper le patron de la culotte D à votre taille (taille 14 pour ma part).

Ensuite, disposer le patron sur le tissu, il y a un devant et un dos pour la culotte. Il vous faudra découper 2 devants ainsi que 2 dos dans votre tissu pour la culotte et sa doublure. Pour information, j’ai ajouté 4 cm supplémentaires au niveau de la hauteur de la culotte pour obtenir une taille haute.

Personnellement j’ai utilisé le même tissu pour la doublure pour éviter que le maillot de bain ne soit transparent. Mais vous pouvez tout à fait utiliser une doublure dédiée aux maillots de bain.

#2. Coudre les pièces à leur doublure

Superposer les deux devants envers contre endroit, et épingler tout le contour. Petit conseil, n’hésitez pas à mettre beaucoup d’épingles pour éviter que le tissu ne glisse pendant la couture.

Surfiler tous les contours à l’aide d’un point zigzag pour obtenir un seul devant doublé. Réaliser cette même étape pour le dos. Lors de coutures, attention à ne pas tirer sur le tissu. Vous devez le guider mais il ne faut pas tirer de tissu au risque de modifier la forme finale de la culotte.

Concernant le point zigzag, n’hésitez pas à faire plusieurs tests sur des chutes de tissu avant de vous lancer. Le point doit être assez petit pour de jolies finitions et la tension doit être faible pour ne pas froncer le tissu.

#3. Assembler le devant et le dos de la culotte

Ensuite, vous devrez assembler le devant et le dos de la culotte au niveau de l’entrejambe. Superposer les deux pièces endroit contre endroit, épingler et coudre au point zigzag.

Vous pouvez réaliser une surpiqure sur l’endroit de la culotte pour aplatir la couture de l’entrejambe.

Votre culotte est désormais terminée ! Passons au haut, l’étape la plus simple…


#4. Assembler les côtés

De la même manière que pour l’entrejambe, il faut assembler les côtés. Donc, épingler endroit contre endroit et piquer au point zigzag pour garder l’extensibilité du tissu.

#5. Ourlets au niveau des cuisses et de la taille

Cette étape est la plus fastidieuse !

Au moment où vous réaliserez les ourlets de votre culotte au niveau des cuisses et de la taille, vous devrez y insérer l’élastique. Pour obtenir des coutures plus fines vous pouvez utiliser de la laminette, mais l’élastique fait très bien l’affaire.

Prendre la mesure en plaçant votre mètre ruban là où se positionnera votre culotte (de l’entrejambe en passant par la fesse, en finissant par l’entrejambe). Vous aurez ainsi la taille de votre élastique. À découper deux fois, pour chaque jambe.

Disposer votre élastique au ras du tissu, puis replier vers l’intérieur et épingler. Épingler l’élastique sur tout le contour des deux ouvertures au niveau des jambes. Puis, piquer au point zigzag en faisant bien attention de maintenir l’élastique.


Pour la taille, enfiler votre culotte et marquer avec une épingle l’endroit où vous souhaitez que la culotte arrive. Laisser une marge de 2 cm, et redécouper la taille si nécéssaire. Disposer l’élastique sur l’envers de la taille au ras du tissu, puis replier toujours vers l’envers. Épingler tout le tour de taille et coudre au point zigzag, comme pour les ouvertures de jambes.

Coudre un maillot de bain : le haut bandeau noué

#1. Découper le bandeau

Pour réaliser le haut du maillot de bain, j’ai décidé de ne pas utiliser de patron. Les modèles que j’ai pu voir jusqu’à présent me semblaient bien compliqués, et je n’avais pas envie de créer le classique triangle.

Je suis donc partie d’un rectangle de tissu mesurant 100 x 12 cm que j’ai “modelé” pour arriver à ce que je souhaitais.

Donc, pour créer le bandeau, découper 2 rectangles de 100 x 12 cm. Un pour le haut, et un second pour sa doublure.



#2. Créer la forme nouée

Repérer le milieu du bandeau par une épingle et le plier en deux dans le sens de la longueur.

Vous obtenez donc les 4 côtés les plus petits des deux rectangles du même côté.

À l’aide d’une craie de tailleur ou d’un stylo effaçable, tracer une courbe comme sur la photo. Découper le tissu en suivant votre tracé. Ces deux courbes serviront à faire le noeud du haut de maillot de bain.

#3. Assembler le haut noué

Ensuite, disposer les deux hauts endroit contre envers. Épingler de l’élastique sur tous les côtés rectilignes du haut (ne pas mettre d’élastique au niveau des courbes qui composeront le noeud).

Enfin piquer au point zigzag sur l’élastique.

#4. Créer le noeud

Sur une des deux courbes, épingler tout le contour, et piquer au point zigzag.

Sur l’autre courbe, épingler en laissant un petit espace qui restera ouvert. Piquer identiquement au point zigzag en faisant bien attention de laisser un espace sans couture.

Retourner votre ouvrage et votre haut est terminé !

#5. Ajustements et conseils

Essayez votre haut et ajustez-le en le nouant.

Si votre haut est un peu transparent, même avec la doublure, vous pouvez y insérer des petits coussinets que vous intègrerez par la fente laissée sans couture.

Pour ma part, j’en ai ajouté. Non pas parce que le haut était transparent, mais pour avoir un peu plus de tenue et éviter d’aplatir la poitrine.

J’espère que ce DIY pour coudre un maillot de bain vous aura plu ! J’ai pris beaucoup de plaisir à le créer, même si ça n’a pas été facile car le tissu est difficile à coudre.

Je ne conseillerai pas ce DIY à une couturière débutante, vous risquez de vous décourager ! Cependant, il s’agit d’un bon challenge pour une couturière de niveau intermédiaire. Dans tous les cas, la patience sera de rigueur pour obtenir quelque chose de portable.

Ci-après, quelques photos du maillot de bain porté. Nous avons réalisé le shooting à Andernos, au coucher du soleil. Vous connaissez ma passion pour ce type de photos ! J’espère bien évidemment qu’elles vous plairont et je vous retrouve rapidement pour un prochain article couture : le kimono en dentelle pour aller avec le maillot de bain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.