Publié le 3 octobre 2019

Hack de la robe Violette de République du Chiffon version maxi-robe

Hack de la robe Violette de République du Chiffon version maxi-robe

Une robe cousue à partir de la robe Violette de République du Chiffon, pour reproduire une inspiration Free People…

Ce jeu de basques m’a de suite fait penser à la robe Violette de République du Chiffon. Du coup, pour me faciliter la tâche je suis partie de ce patron. Finalement je suis assez contente du résultat ! Pour cette robe, je vous explique tout le procédé pour réaliser les différentes basques dans cet article. Aussi, j’ai ajouté des bracelets de manches à la robe pour gagner un peu plus de volume au niveau du buste et rééquilibrer la coupe qui est très, très volumineuse en bas !

Côté tissu, j’ai choisi la sublime gaze Sunset en coloris Chestnut chez Atelier Brunette. Gros coup de coeur pour cette matière, sa couleur et ses petits détails de coucher du soleil doré. Vraiment je suis conquise ! Vous le savez, j’adore leurs tissus – après avoir cousu ma robe Artesane de demoiselle d’honneur, une robe Mésange, un chemisier Zélie et une tenue top et jupe longue, je crois que je suis addict !

Si vous avez lu mon article “12 inspirations projets couture pour l’été 2019“, vous avez certainement remarqué que j’avais repéré la robe Free People à ce moment-là.

Elle m’a trotté un bon moment dans la tête, et je me suis donc résolue à la coudre avant de partir en vacances ! Ce type de robe c’est vraiment la coupe idéale pour être à l’aise, éviter de trop transpirer, et avoir quand même un joli look.

Matériel

Le tissu Sunset Chestnut d’Atelier Brunette

Je cherchais un tissu confortable, avec une jolie couleur lumineuse. Ce voile de coton Sunset Chestnut s’est donc avéré être la perle rare pour ce projet couture.

Cette matière, quel régal à coudre ! C’est un bonheur que de confectionner une pièce dans une belle étoffe mais qui ne soit pas un calvaire à coudre. Ici le tissu ne glisse pas, il est léger mais vraiment facile à coudre et il marque très bien au fer à repasser. Élément indispensable lorsque l’on a autant de fronces à faire avec !

Puis concernant la couleur, vous savez que je suis attirée par ces camaïeux chauds. Ici je n’ai vraiment pas été déçue de la tonalité une fois le tissu arrivé entre mes mains. La couleur Chestnut est lumineuse, elle donne un coup d’éclat et ravive le teint au porté. Puis les petits motifs “couchers du soleil doré” attrapent la lumière et font toute la différence sur ce tissu d’une extrême douceur.

Patron robe Violette de République du Chiffon

Beaucoup de modifications ont été apportées au patron de la robe Violette pour réaliser l’inspiration Free People, mais je vous rassure, celles-ci sont très accessibles.

J’en profite pour vous préciser que j’ai doublé la robe au niveau du buste dos, et au niveau de la jupe jusqu’au dessus du genou car le tissu est transparent.

Modifications apportées au patron

  • Diminution du buste

Pour obtenir la hauteur du buste qui se termine juste en dessous de la poitrine, j’ai retiré 9 cm sur le buste devant ainsi que sur le buste dos. À noté que pour cela, j’ai bien aligné les lignes de côté du patron pour ne pas déformer les emmanchures.

  • Ordre et taille des volants

Ensuite, j’ai découpé 2 fois la pièce n°6 qui est assemblée directement aux bustes dos et devant. Vient ensuite la pièce n°7 à laquelle j’ai ajouté 15 cm de long. La dernière basque correspond à la pièce n°4 à laquelle j’ai ajouté 20 cm de large cette fois. Les pièces n°7 et et n°4 ont été coupées 2 fois, et assemblées sur les côtés endroit contre endroit pour former un tube à chaque fois – comme le préconise le patron.

Enfin, pour chaque basque, j’ai réalisé deux fils de fronces et j’ai joué sur ceux-ci afin de diminuer la largeur pour qu’elle corresponde à la basque du dessus.

  • Ajout de bracelets de manches

Pour rétablir un peu de volume au niveau du haut de la robe, j’ai décidé d’ajouter des bracelets de manche.

Ceux-si ont été fabriqués à partir de 2 rectangles de 40 x 10 cm. J’ai d’abord cousu les petits côtés endroit contre endroit ensemble pour obtenir le bracelet. Puis j’ai marqué le pli au fer dans le sens de la longueur pour doubler le tissu. Ensuite, j’ai surfilé les deux côtés opposés au pli ensemble pour fixer le bracelet. Enfin, j’ai cousu le bracelet endroit contre endroit sur l’emmanchure de chaque côté.

  • Ourlet mouchoir

Pour l’ourlet de la robe, comme il y avait beaucoup de matière avec la dernière basque, j’ai décidé de réaliser un ourlet mouchoir. Celui-ci est plus petit qu’un ourlet classique et est plus rapide à faire lorsqu’il y a beaucoup de tissu !

Pour réaliser un ourlet mouchoir, coudre un surjet ou un point droit à 2mm du bord de votre tissu. Marquer au fer un rentré de 5mm en suivant la ligne cousue précédemment, puis piquer ce rentré au point droit tout le long. Enfin, réaliser une dernière fois cette même étape pour obtenir votre ourlet mouchoir.

Bien repasser et c’est terminé !

Le look

Ici je porte cette robe de manière très simple puisque nous sortions de la plage ! J’ai été ravie de pouvoir porter cette robe de nombreuses fois pendant mes vacances en Afrique du Sud. Elle s’est avérée hyper confortable et pratique dans de nombreuses circonstances ! À tel point que je l’ai portée pour aller à la plage, pour prendre l’avion, me promener en ville… C’est vraiment un modèle polyvalent.

Finalement, j’aimerai beaucoup m’en refaire une version plus automnale avec des vraies manches longues. En effet, j’imagine bien un look avec des bottines et un petit perfecto associé à une robe de ce type. Pourquoi pas dans les tons moutarde ou dans un imprimé vaporeux.


Tissu offert par Atelier Brunette

Comments 2

  1. bonsoir votre robe est magnifique . Je voudrai savoir ou vous avez acheter les
    1,50 mètres de voile de coton assorti
    a votre robe Violette de République du Chiffon ainsi que le fil merci d avance et bonne continuation.

    1. Post
      Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.